On Air
Home

Les pros de l’impro !

28 mars 2017 Actu Cap'Radio


Les cieux ne nous ont pas gâté en cette matinée du vendredi 24 mars 2017 au collège de la Chênaie à Mouans-Sartoux. La veille, alors qu’un orage virulent tonnait sur toute la ville, un éclair est tombé dans les espaces verts autour du collège, privant tout le quartier d’électricité… Et c’est justement ce vendredi-là, dernier jour de la semaine de la presse à l’école, que nous avions choisi d’enregistrer deux émissions radio, point d’orgue d’un travail collectif autour d’un EPI, Information, communication et citoyenneté. Les deux classes de 4e 1 et 4e2 avaient comme objectif pour cet EPI d’« Animer une Webradio citoyenne ».
Le choix de cette thématique – traitée lors des émissions Webradio – est celle de la citoyenneté, à mettre en lien avec le parcours Citoyen des élèves, avec pour fil conducteur, l’exercice du regard critique et le respect des autres.
Encadrés par 3 professeurs, Mme LEYAT, professeur documentaliste, M. BEC, professeur d’éducation musicale et Mme BERTAUX, professeur d’histoire-géo-EMC, nos deux classes ont travaillé à raison de 10 heures, réparties en 5 séances, depuis le mois de janvier. Elles ont fait des recherches au CDI, puis ont élaboré le contenu de leurs émissions. La veille encore, les élèves répétaient les transitions du conducteur, et s’exerçaient de manière plus ou moins égales à la prise de parole.
Le jour J, nous attendions l’équipe du CLEMI de Nice, Mme Parisot et M. Delbrayelle, et leur studio radio mobile, qui au vu des conditions de circulation exceptionnelles ce jour-là, ont dû annuler leur présence. Seule Mme Valet du même CLEMI a pu se rendre sur les lieux.
L’accueil des élèves s’est donc effectué dans des conditions dantesques, puisque, sans électricité et quasiment dans le noir, nous avons pris l’initiative de répéter l’émission, et avons fortement pensé à la reporter au mois de mai… quand vers 9h15, l’électricité est revenue…
Vite, le professeur d’éducation musicale a sorti son matériel d’enregistrement et nous avons, avec les moyens du bord, improvisé totalement un studio radio… table de mixage, deux ordinateurs, 5 micros et câbles furent déployés, branchés et testés en un rien de temps….
La 4e1 a ouvert le bal, et l’émission s’est déroulée sans grosse embûches, hormis quelque micro grésillant en début de captation…
Puis après la récréation, ce fut le tour de la 4e2… Nous avions prévu de faire deux enregistrements, mais l’émission étant longue, nous avons préféré ré enregistrer ponctuellement tel ou tel élèves dont le niveau sonore d’enregistrement était trop faible !
Résultat des courses : deux émissions scindées en plusieurs parties, des élèves ravis et soulagés et un extraordinaire travail de montage réalisé par M. Bec… Beaucoup de stress donc pour tous les participants, dû en partie aux aléas de la fée électricité !

Ecoutez les émissions