On Air
Home

Tous les podcasts du projet «Cap’ sur la Francophonie »

23 mars 2019 Actu Cap'Radio


Le projet « Cap’ sur la Francophonie » prévoit la mise en réseau d’établissements primaires et secondaires de Nice et de Sousse par la webradio ainsi que par une plateforme numérique académique.

Le point d’orgue de ce projet a été l’organisation le mercredi 20 mars d’un événement phare pour célébrer la Journée internationale de la Francophonie 2019, (une journée de transmission webradio en duplex et en direct organisée depuis Nice et Sousse.)

Cet événement s’est aussi inscrit dans le cadre de la 2nde édition du festival  «Les Francophonies de Sousse », de la « 30e Semaine de la Presse et des Médias dans l’École » et du “Festival International de la Bande Dessinée en Tunisie à Sousse” (cofondé par UFE SOUSSE et la Cité Internationale de la Bande Dessinée et de l’Image d’Angoulême).

Depuis le studio Cap’Radio au rectorat de l’académie de Nice et depuis le Musée archéologique de Sousse, deux tables rondes se sont succédées autour de nombreuses thématiques : éducation aux médias et à l’information, éducation artistique et culturelle, francophonie ou encore coopération éducative internationale.

Côté Nice, ce sont Emmanuel Ethis, recteur d’académie, Kamel Ben Hassine, consul général de Tunisie à Nice et Monaco, Maty Diouf, responsable de la francophonie pour la ville de Nice, Denis Carreau, directeur des rédactions du groupe Nice-Matin et Michel-Jean Floc’h, inspecteur d’académie-directeur académique des services de l’éducation nationale (IA-DASEN) des Alpes-Maritimes qui ont participé à la première table ronde animée par Lilia Parisot, directrice de la communication et de l’éducation aux médias.

Derrière les micros à Sousse se trouvaient Marc Verlay, inspecteur de l’éducation nationale (IEN) de la circonscription Nice 6, Sami Hochlaf, directeur du festival des francophonies de Sousse, l’ancien conservateur du Musée archéologique, Jean-Philippe Martin, conseiller à la cité de internationale de la BD et de l’Image d’Angoulême et Roselyne Cordin, présidente du festival de BD francophone à Sousse. Cette table ronde a été animée par Roxane Obadia, coordonnatrice Clemi. Côté Nice, ce sont Emmanuel Ethis, recteur d’académie, Kamel Ben Hassine, consul général de Tunisie à Nice et Monaco, Maty Diouf, responsable de la francophonie pour la ville de Nice, Denis Carreau, directeur des rédactions du groupe Nice-Matin et Michel-Jean Floc’h, inspecteur d’académie-directeur académique des services de l’éducation nationale (IA-DASEN) des Alpes-Maritimes qui ont participé à la première table ronde animée par Lilia Parisot, directrice de la communication et de l’éducation aux médias.

La veille, le mardi 19 mars 2019, trois sessions d’enregistrements ont aussi eu lieu, au musée archéologique de Sousse, en compagnie des élèves de l’école primaire Farhat Hached d’Akouda, le collège pilote de Sousse et le lycée Salem Ben Hamida d’Akouda. Les élèves tunisiens du primaire et du collège répondaient aux questions des élèves niçois de l’école Auber et du collège Vernier, tous deux possédant des section linguistiques en langue arabe. Quant aux lycéens tunisiens, ils sont arrivés avec leur émission très aboutie et presque professionnelle ! Félicitation à tous les participants à Nice et à Sousse.